Envoyer à un ami

Séjour OSI Des Puces Sur Le Terrain du 7 au 13 juillet 2019

Voir descriptif détaillé

Séjour OSI Des Puces Sur Le Terrain du 7 au 13 juillet 2019

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Journée du lundi 8 juillet

Première partie de journée :
Après avoir petit-déjeuné, nous avons établi les règles de vie de la semaine. Les « anciens » nous ont mimé les règles qu’ils avaient établi la semaine précédente et nous les avons devinées.

Nos animateurs nous ont alors donné un indice afin que nous découvrions l’emplacement de notre QG. Après avoir trouvé le second indice dans un « white hat » confié à « M » puis le troisième indice caché dans un floppy disk, nous avons finalement pu entrer dans notre QG Hackademy.

Lors de la première activité scientifique, nous avons fait une chronologie des éléments rapportant au monde de l’électronique, l’informatique et le numérique en général. De la cassette en 1963 à l’Iphone 4 en 2010. C’était très instructif.
Nous avons ensuite participé à : « questions 4 geeks ». Il y avait 2 manches. Une partie Hardware, qui testait nos connaissance en électronique. Et une partie Software, qui testait nos connaissances sur tout ce qui touche aux logiciels etc. Les points étaient comptés de telle sorte que chacun de nous avait son propre code binaire de type 11001011100. Nous avons dû le « traduire » en numérique pour connaître notre score final.

Deuxième partie de journée :

L’après midi, nous avons dessiné la carte électronique que nous allons utiliser pour le projet scientifique. Cela nous a permis de nous familiariser avec les différents composants de la carte et de rechercher les informations nécessaires pour la connectée correctement.

Nous avons appris à faire la syntaxe d’un code à partir d’une recette des plus simples : les pâtes. « Code as you cook » est un jeu de carte qui permet de visualiser simplement la logique de la syntaxe d’un code.

Puis, tous les participants se sont retrouvés pour faire un grand jeu : prise de drapeaux. Deux équipes ont été formées : les pains au chocolat vs les chocolatines. La cause à défendre était noble et après deux manches des plus serrées, l’équipe des pains aux chocolat l’a finalement emporté.

Pour finir, lors de la veillée, nous avons joué au jeu de la trace noire.

Raphaël (et Sandrine)

Journée du mardi 9 juillet

Première partie de journée :
En ce jour, nous avons dès le matin commencé par la partie hardware d’une lampe connectée. Nous avons soudé des fils reliant le « Ground », le VCC et le In de l’anneau de LED à des HeadPin. Nous avons mis la carte électronique sur une Breadboard. Cela nous permettra de créer un prototype et de tester notre montage avant de le souder définitivement.

Deuxième partie de journée :
Par la suite, nous avons commencé à apprivoiser deux IDE : Arduino et Visual studio code. Cela nous a permis de visualiser comment fonctionne l’écriture d’un code, comment introduire une librairie et l’utiliser etc.
Nous avons téléversé un exemple de code (trouvé dans une bibliothèque sur le net) dans la carte électronique pour pouvoir la tester.
Nous avons rencontré quelques problèmes à la fois en hardware et en software que nous avons tenté de résoudre.

Dans les activités extra-scientifiques, nous avons fait un Fort Boyard. Nous étions en équipe et nous devions affronter les animateurs au cours de différents défis. Il y avait notamment un animateur déguisé en père fougasse qui nous posait des énigmes.

Mathys (et Sandrine)

Journée du mercredi 10 juillet

Première partie de journée :
Aujourd’hui, au forum, nous avons fait un nœud humain géant. Le but était de se dé-emmêler sans se lâcher les mains.

En activité scientifique, nous avons fini les parties software et hardware de la lampe connectée commencée hier. Nous avons décidé d’utiliser une ESP32 (type de carte électronique) pour ce projet à la place d’une Arduino MEGA 2560. Personnellement je pense que c’est une bonne décision car l’ESP32 représente moins de challenge au niveau des points de soudures et de la programmation.
Au début nous avons rencontré plusieurs problèmes au niveau du code. Le problème le plus difficile à résoudre était le changement de librairie (d’une librairie Arduino à une librairie spécial pour l’ESP32) car ils avaient deux protocoles d’initialisation complètement différents. Après beaucoup de tests et de frustration nous avons enfin trouvé une solution.

Deuxième partie de journée :
L’après midi, nous avons fait une bataille navale en taille réelle. Le but était de couler les bateaux de l’équipe adverse. L’équipe de barbe bleue a remporter la victoire.

Durant le temps libre, nous avons joué au ping-pong.

Pour la veillée les animateurs ont organisé deux activités différentes dont une était un « Hackathon ». J’ai choisis l’option Hackathon. Pendant cette activité, nous avons amélioré notre lampe connectée en ajoutant la fonction arc-en-ciel à l’application nous permettant de contrôler la lampe. J’ai eu une autre idée pour améliorer ma lampe : modifier le code et le hardware pour inclure un capteur de température et d’humidité. En gros, la LED circulaire change de couleur en fonction de la température eg ; 10° - 20° = Bleu Claire, ensuite la luminosité change en fonction de l’humidité eg ; 10% - 40% = Luminosité à 50%.

Eliot (et Sandrine)

Journée du Jeudi 11 juillet

Aujourd’hui c’était une journée plutôt productive pour le projet scientifique, on a commencé la fabrication d’une Shield pour les premiers prototypes de la OsiBoard. C’est une carte créée pour la collecte des données environnementale. Nous pourrons l’utiliser pour mesurer la qualité de l’eau, la température, l’humidité ambiante etc.

Il nous a fallu apprendre à connaître la carte afin de savoir où devront se connecter les composants et les capteurs utiles. Nous avons pour cela utilisé une breadboard pour tester les assemblages. Une fois cela fait, nous avons pu les souder afin d’assembler tous les éléments de notre OSIBoard.

Pour l’AES, nous avons fait une gamelle.

Durant la veillée, puisque nous n’avions pas terminé le projet, nous avons donc continué pour pouvoir tout tester le lendemain au niveau d’une source d’eau.

Raphaël (et Khalil)

Journée du Vendredi 12 juillet

Première partie de journée :

Cette matinée nous a permis de terminer les soudures de l’OSIboard. Une fois ces derniers points de soudure terminés nous sommes allés tester les capteurs. Nous avons connecté à notre OSIboard les capteurs de température et de turbilité (pour tester si l’eau est trouble ou clair).

Après 10 minutes de trajet à travers la forêt nous sommes tombés sur un point d’eau où nous avons pu installer notre système. Nous n’avions pas de moyen de savoir si cela fonctionnait, c’est un point à revoir dans notre conception.

Deuxième partie de journée :
Cet après-midi, nous avons commencé à travailler sur la retransmission que nous ferons demain. Raphaël s’occupe de l’introduction en parlant des premières versions de board déjà créées par OSI. Eliot s’occupe des objectifs de la semaine et de l’objectif global du projet. Et Mathys s’occupe du chemin d’apprentissage à travers l’explication de la lampe connectée.

En fin de séance nous sommes allés récupérer notre OSIboard au point d’eau. Une fois au QG, nous avons transféré ses données sur l’ordinateur grâce à une microSD. Tout a fonctionné.

A l’AES, nous avons fait une carte aux trésors. Cela nous a conduit au coffre final contenant les invitations pour la boom du soir.

Après le repas, nous nous sommes préparés pour la soirée. La boom se déroulait à l’auditorium, nous avons dansé (un peu).

Sandrine

Journée du Samedi 13 juillet

Première partie de journée :
Ce matin nous avons continué à préparer la retransmission de cet après-midi. Chacun a travaillé son texte et nous avons présenté notre travail à Stéphane pour un premier débriefing. Avant le repas, notre PowerPoint est prêt.

Deuxième partie de journée :
Tout de suite après le repas, nous avons fait une dernière répétition pour fignoler les détails.

Puis nous avons « déménagé » une partie de notre QG pour créer notre stand. Nous avons pu y accueillir les parents et les autres participants afin de leurs faire découvrir notre projet.

Après le goûter, tous les groupes se sont retrouvés dans l’auditorium pour commencer les retransmissions. Notre équipe auto-baptisée les « innovangers » avons fait un succès avec notre lampe connectée et notre projet d’OSIboard.

Nous avons fini la journée par un loup garou. Le séjour s’est bien passé, nous repartons tous chez nous demain.

Eliot, Raphaël, Mathys (Khalil et Sandrine)

Pour suivre les aventures des Puces de la semaine prochaine, vous pouvez cliquer sur ce lien : http://www.osi-chip-hackademy.org/S...

Pour voir notre retransmission, vous pouvez télécharger le pdf ci-dessous :

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également